Expedia.ca propose ses « destinations coups de cœur » pour la Saint-Valentin

Que vous ayez trouvé ou que vous cherchiez toujours l’âme sœur, Expedia.ca propose ses « destinations coups de cœur » pour la Saint-Valentin

Oubliez la banale carte de Saint-Valentin déclarant votre amour ardent. Pour célébrer le jour le plus romantique de l’année, Expedia.ca révèle les destinations internationales et locales où les amoureux ont trouvé une façon de plus en plus populaire d’exprimer leurs sentiments réciproques — publiquement et en toute sécurité.

Les cadenas d’amour – des cadenas de toutes sortes – sont accrochés aux ponts, aux clôtures et autres lieux publics partout au monde, en hommage à l’amour véritable. Très populaire dans certains pays depuis des décennies, cette tendance a récemment surgi au Canada, où on rapporte la présence de cadenas d’amour à Toronto et Vancouver.

Les couples recherchant une façon unique et éloquente d’exprimer leur passion cette année pourraient choisir d’accrocher leur cadenas d’amour sur l’un des sites mondiaux. Sean Shannon, le directeur général d’Expedia Canada, propose une liste des principales destinations pour votre cadenas d’amour, et les meilleurs prix et forfaits pour vous y rendre.

À Pécs, dans le massif de Mecsek, en Hongrie– Ce site du patrimoine mondial de l’UNESCO a connu l’avènement de la tradition internationale des cadenas d’amour dans les années 1980. Des étudiants de la région accrochaient des cadenas sur une clôture de fer forgé reliant la place du village à sa cathédrale médiévale, affichant ainsi leur engagement amoureux.

Le pont Hohenzollern à Cologne, en Allemagne– Les premiers cadenas d’amour y sont apparus en 2008, et ce site compte désormais la plus imposante collection de cadenas d’amour au monde. Il s’agit probablement de l’une des destinations européennes les plus populaires chez les jeunes couples.

Le pont Loujkov à Moscou, en Russie– Au centre-ville de Moscou s’élève ce qu’on appelle aujourd’hui une forêt « d’arbres d’amour » ou « d’arbres de cadenas ». En effet, ce lieu est devenu si populaire auprès des amoureux que les autorités locales ont dû installer des sculptures en forme d’arbres pour créer plus d’espace pour les cadenas.

Les monts Huang, à Huangshan, en Chine– Comptant parmi les points d’intérêt les plus célèbres de Chine, les monts Huang sont aussi bien connus en tant que site où accrocher un cadenas d’amour, sur la clôture à mailles du pic du Lotus. Les amoureux y attachent leur cadenas et lancent la clé dans l’abysse, pour ainsi verrouiller le lien qui les unit jusqu’à la fin des temps.

Ponte Vecchio, à Florence, en Italie– La légende prétend que si des amoureux accrochent un cadenas au célèbre pont puis jettent la clé dans la rivière Arno, leur amour sera éternel. Des millions de couples visitent cette ville parmi les plus célèbres d’Italie, séduits par l’idée d’un amour sans fin.

L’île de Vancouver et Toronto, au Canada– Bien que les Canadiens ne jouissent pas d’une réputation internationale pour leur romantisme excessif, les cadenas d’amour surgissent ici aussi. Le sentier sauvage du Pacifique à Ucluelet, sur l’île de Vancouver, et le pont Humber, à Toronto, sont tous deux devenus des centres de rencontre d’amoureux désirant cadenasser leurs cœurs. Malgré les objections initiales de l’Hôtel de Ville de Toronto, les cadenas d’amour demeurent bien attachés au pont – pour le moment.

Vous volez en solo?

Si en cette Saint-Valentin l’amour vous échappe encore, et si vous préférez l’éviter à tout prix – voici quelques destinations pour célibataires suggérées par Expedia.ca :

Amsterdam, Pays-Bas– Évadez-vous dans le quartier chaud ou laissez-vous entraîner dans une liaison amoureuse en parcourant l’un des plus de 1 000 ponts qui traversent les canaux de la ville.

Las Vegas, É.-U.– Ce qui arrive à Vegas reste à Vegas. Les célibataires avides de vie nocturne y trouveront satisfaction. Les boites de nuit, spectacles, casinos et autres attractions de Sin City assurent aux gens seuls un divertissement sans répit.

Buenos Aires, Argentine– Si vous rêvez de danser la salsa avec un beau brun ténébreux, vous pourrez le faire dans cette ville cosmopolite où les plages ensoleillées et les visites touristiques cèdent la place à la meilleure musique et à la danse lascive, le soir venu.

La Thaïlande– Exotique et séduisante, la Thaïlande attire de nombreux jeunes touristes recherchant des plages vierges, des choix d’hébergement à prix modique, et l’occasion de rencontrer des voyageurs aux intérêts communs venus de partout au monde. Février est l’un des meilleurs mois pour visiter la côte Andaman de Thaïlande, s’étirant de Phuket à Trang et plus loin encore, pour y savourer le soleil et les températures moyennes parfaites de 25 °C à 30 °C.

New York, É.-U.– On a tout le temps voulu pour trouver l’âme sœur dans la ville qui ne dort jamais. Non seulement les célibataires ont-ils le choix des bars, des restaurants et des lieux d’intérêt légendaires, l’attrait principal des gens seuls est d’y faire la connaissance d’un New-yorkais, un vrai. Comme le chantait Frank Sinatra – si peut réussir ici, on peut réussir n’importe où!

TAn0 KUD)$!$4~`7`ldLBZ5 M%eƻ<Z | i*F^A~wL Y_TEB^ICĥA-t)FV:!BeMΚaB1.2ee.xf#UM \#2^W.dB*3VQp?ƶoҸ;lin[KT.Z**`|3 cd(Cϧnk -- p^C(GƊ2B:g~O%2`dB1kA,rqh 0_mwvq)( ה_ $ ! } ɽ@->H Q݃>8af`cʽG#:ăڭk:Eh%P%3aNޱ$&ZC]#v^dWlhp>Vn0 +T]r%C-0(Yg%J(9I5ɲv1lˏ~#)MK?ش/H}U]JO f"6Қ} Ka7wlB KaRzҚ\;X(˒RʹHT?ijܩK*cO *"wOfl2i//sO;X#O4NI(-*椨PC&{+1l=Qj71|w ^( Kyt]bV'E<r;V58+*oL5Wv?4̅sVe8*` vucO d|o*e8={♱-L 0+nѲtn؋6G s<8eO<1ڡ9'Dl[@6h_uҒ(vSF}h҂]`PG0bx8j08`{H.dO$F?8A9UxP5Kf6yNajѯ~|Q Dҟ|)wMW[ zh "ax3m*mL1e$/9k"W'7.O2VO4h4Od] E8Hml^ԣۑkPoa1sp{Ate輐K6 Ht$T@^BrR_Zk&)}[sƶs+p@R=e>LM@D.e -љyoKf4H"eP_^z]ƍэsxUthcCV#xgI` L41cy^Gu8zMk2W=6Dyq7/߾9x[׬b+Q-2j`/ٷmD/aXs g #f8|"ЂV]ݹK,FT-oo)J74kEi](E\$D>U8i}e0I `?K 4_V”wBu SK4YT5ٵ9bE(!} j`4pCh>CD1D臼{8[zx7x se@<(&TL ݺ)w+þQhE]@-?7c3kN~83ƿDCaLCnO|_ M RIfvNnA (d%o_!A|h(73J~,l &ox|fc)J[؃ căEX h2 No&a{ jc ώMLu4mϝNs [ldx?nCs?5^;A)`SM-:6wΠ}S݄Ou`C̆xX'&1S1Q}~ml@Df86RC٦3e},?>rAEjvnriprbƍMi-DC"yvtMxc=n|xntji77Û:[~obNz|ﱨ'Oޞw#gGky2$ǜi{3+F(' !f݋^_ ="5 bvjӭFşLJ2W-;5nQ>137K|8ܽ9<Ҵ`ǥJ☁۝c)5GPˣr Pp W#SKv.5tIe-Ac[لpvLxX:B7qο=ah}/"xT)ގ- l&ZoQ=h>X>3E1%>ҳ/%)D .?b-aFOx*c9q@VL*:D[j}[\LgfYj{h~ځ\y&V12&vX֚(STCZ'-lWi3A7;2 0q|M/+ ]vae 4]ʈkcw?aƵ5-b?{0ֵ /,drc5quedxo{3.fRdkاnuԽ4I/X]jў{9*ݪC]+wX=9g^o_ذ[%6?`*ٯUzW.&P7' %gfkGxL*AMݣdnVgAVY,bXNg%-BXOY%Y?dA.hMz2Nd^@L&Db¤rseeB|DYg Ƚ!0 9MFR=i(PhM*P*l$kv(;hOZlJMAMxΉёYn,c߂bpIpOMRjɆjz*=i$5oKݙ6ur]HfGśSl=  Y[lc7,;xj 2˜W߃h P@<%OZA$!Q 2Qe uO,v6,Aq!{&Wq0/wTX#uFdy'qcXS?z9.tNZ U') TT,/&Ɛa$>bFUQL@>z/!ޛ\jLmol7v\",[/IC4yv%o9N`poLÆ|TIctX &ԣNsS Q[;(7f%E ĆHMmy<#-enh T>uG+[*]D:໳w4=2ROȖc$@h-a(Hski.Ct!N8o^=<~y~ɥ͓/'KUP'W잍 *NV./Qp`'>xt}o6P7{ѿQYoPd>wĥfsl7ag:`"ֵl2K0 a]FA"S2 埩2A8EU:s~_03oɓg|<ꊃ:A! KO\x<"bpxO+ƀUZ(sO5t)xTI>'K4&U"m>­e[MlϩO77J;V ӾaԦX_mZ>NYWzHYVe}KC_aKQ:LxAS$H~T`?2K*+) -d雃9 )GcCWO7'g[%F5]D?Z `1?=bԩ 2ݬ̕,Tjo[ ۆ1]`m1-Y\#KZ9P83a=E ]VqI^Jƕ SV@?淨inՑE<Y[_պ\{J̓w~+l@ѰʎA2|pUZKa9=Nl*SNZg c2xzE$ P|[`?~:f^_[;ԀP(>H®R ?p21eހ]E״'IF|FQBb$Ip^T}8|e[Ռ2|MzC!w Nj[)t\!k==޼63٠̀IiFbMOp AFY:,"F|չk;qw2aK%42a^0#Mg,wZ\1L=JH0ԙGW5z*l"5>(_fV=~چgPwf|2iětH79ttc,]~>1LBE (Jp6Wb"5ǩW|`)]1"AmkXRtOnozǺ= l<kO=%f4)iM#'Et} Hwlp<Oa6j`ם_t,: 2D %q}Kt|Hmg7/W_NH)M VI:?zqѫ8%=H5<$e*ˏ_fж[Wa%gP޳Z@;;_cMx||ZmQgg il&O(sP;dF?,J]*퇼yL2-k~6mqW{߶M߈p/PbR9~pgƼٛ,s=þ ֝x2ieJ}yXY^TXaK(aI/R3(X X;CS(!- DMIĂpKff's DeTfan1P/SXu׋7n1$3#<7a%G.٫515!(!3}9ҊDFMA~(I2φ?8[%W;ʸSs`Kh .Ԟp;T [A~<9L˄2\{xiOdn:}";od=<:(96\ ܭHP1"fⷉC¨Xҍȵ1:ݵ7ܶf2] V#w;n\+c= 5*7;nT2ѨNx(ph4q+0I C'\8Iv"H򼬌S4SE+ 5cTN'!4I)J%Юn&34&\ |E/SGI?$C oϔ R-fݺ =rcV[ua=;:E'!nnlrL#dKbmc"} 4bcע}v&-kZzf U<]֡yyAgU5hZ*jĩ]M;weVIx9RL4V|1ծm_.pWa¥^Qlʘ[OGPwAr~A= F L(au낏kuaA+\NSm!yٴ%bߋIwb?J[)$sۿp5AK(D(I>tyuYG0T8;w?,NtPde22VSƧ[mеU`%F 2\{TwX٫ĹL/jP߆p4ža{iS2MgZg[ 򩥃հLTrjx*.٦u裐X!>NuSJ4q7Kܜf4#daiƪR"tE#j,x穂k kV{owmm_nmw6;Ntv6:"zJ8MXQIϠ*X!lVKreF~ {q]y"3Xi*L>v]ڳ]PzhOO^UC@ |ЈucYT3ᢎygS6"J`0jhPbdTJ9 @\q?CKGicҭ&ޑ 1Ị0n:c߂50Iᖄ@d7Ƒ?~76PnsW~u5G)JQ~ q\cQd)!ҧ_}UsmhEZ 唍{h(:TO ?d$#zOJѶetb,nۋ a`{JU-@SG{Qģn?~OOdCr˅.DSpݒ<0tѹ-E!rP#!O26x p{߅{8ދ 0@V!Z@6|1Z tދ 5nPpL:|@[:(x1ZEERT%o"}W^)bWqkUAB.gBsO )W&^+_Tı@7*1ZLq(⋊(V =\OJg@ū'/D]U/*XhEt)AW-t$BUV^%> ,3q p,T2bhKGM8ՋtHS f>/C)(šeA zn^AQ V4)4Bj%k8r#dțgj_V͟7uk g"yg W4̟ń˜k~88LFOuzZTam( =ҬfYp‡&8-`f`W|*V,>p|bJP3Y{}mvgg&ݚv0|jŢ𩾛Sɬ-kMHewçMCSNSnO!SNJ m;b\ד.ƠpbSSKW5m :5$U"Se#T"VtT+K08-Č_fo@yNGhIB*hi|p =э|kH1W:@ȳz~w |EnQ`K3bƋdk!ЉbFS<IG]McQQb &L&EC|y^ +19Rl6)Z*q͍ͽs^NS1pTtM3@t^nK󀺶j *H{@Ji/9d4bܤ#W9aAtad'l9F,+tj]M63yNxge :"biLD@T.tzt2ZUj×;:b^0 7^"?t31./SXt?ƲQZ9V_~C~!L{0TyûH2hjv'98%~*&HB]G7d lS(ͳ{(qU6Qq~ݥ1⿉ztVquxnL1{< ŅS) YdqXd~yKsGd$įnxcsVz\D˗t@YZ [[8('&Î߼~}r|yӷߟGN.b.!Rto#ViII@Yl(H7>_&73ǛD StPPNQӳ=Y^݁׶4#=PEP<&[Wv?~fTFDXǁ')6g̝pv#,4&HxLkUA#gC3E-IWOΥ)[_mt} 'S^M>0IԮA֙.u`hZR\d~$/ˋÐ)e q.5f  tD-`tIPÊr6bFH*!f;Kź+h cC -CC`Yݭuw5 (%l`RcXa] MZEHk`_>P+o-[{EÉ- >*%0HZ(=j7_;;뿌>Lc] ~EY V#ՕiPjZPT#h 褆,S [oxDufnaMnRTώ8A-́a7^M{dR/[H`2)J>r@J ?KE)tiVk̤Dz+ G~!ðx旨%ClŬ+ RUr00,n#qO ^6w K꼠$rys>tT5)T7ڲw1u( БYnJ0Tk.dҀZD Lkv369:**=Idee %G#;Ad3@]*^|t]b#$Iq>1")| J )fָI TmIUpHfQmO%mȋ@. {ffmiۜ[f06{42hJѣsu7q]1 "UɆ. 쳸 1ٖWIo+,drb11Ӥ(R90I'EFYK98uqje$MQ̪x!FiN MpQ(^D Z~}kD+([Cf#8G8N3;G+^9VV1]|z,ibPp]*a:e䂪IZ;f\}/qu!ʹp}FV \v%D(1tl' r=T^=P `$Ozr@R8Vzc*Q/?*^tMZߙݘ јy9Ior12!$9aZ`P`AhAh :avlJ 6&Njcr9OʪfSFfT,)d|-eS شښlfB\i,j+܊!r+i D+)̿X&Vta R`^ Xڭb`2?it+[w宮Lٟi\U+w+J6(TW3¼dr.

E[UQЁpm*#UTͳP:B7koedж%\L }Eo;g\{?6o> ~nwM/"?WWE&iEPCoXD?li?:Hlw7\l yg{~<Ϸ7? /~ ~W痯<yc!6Inɧ'Nlx$ \G!\52ű2}VKk. kvD\PhKV{owmm_nmw6;Ntv6i 鵶Z=4lpk,y,8YUR#q1[ߢ.ѮG=a"+30Q,4t&pSDbA>~qR|:s|vbw:[HvVnYv6M:cqυW;@6`M t#%H49CȏmPK3^a:F#ik gD1ypӑvU3rn/yEa;"ِ^  dXYhX%q@O֎;R>#%'_Z(I "/Lw A(Ӥ/+f|:gNR\mrgXUdh,}oebPB{G'inlK#AӴvud74[`xkdm}GF0gF3*_\ԠL o`YppkL[p/pDG GoLOQ6aoaLz員c{8)5 oicW19WƴI\!ƴ Esޮٰ4cnSb@~KxT 3^o,44^] Q0">A:吩zI2a|iv`3o[OMbOu~DhoDV4 =Ɲ9dM籽 4bA"6voJ4J˧_3WC2@y=nQT%eS,'q_3fV]1u]!7dtH"$A [Ks5pZG=3+PO:X6Pu<+PAM%46v>`3M=5w1 1,w΋.: }p$]6;/33V'I2 Yp(s2+$jּAs Z"4ԇJ6WlWklLZ"0ccsRAIJ=g{r q]s2TX>յPc74gBk6ɘט1SwY5奸5v>P^t [$D` _Gʒm F6x.ЯIߜ;,Xt,+8)([AٚzzدmwtBzif)s>.E{ `DMݮdz.f"@aSAoD aih1=0Lq X}˥;P־!S/yko͹. O;pW[koo^ޢ_{_wITlXhmYHb4eBh\S}I5Y|RgzICgriգEWgP"bvuS.00AM!^E#kV#kH ˢ.kPlbwa'.Rzz_,4?z=?o'|pizA}GԮpp~ yX!!'wGh z RZ ùi@Sfݥ:=vm3pp ,|s!/ܮ`\ΐkr#K#} 2^^=iyTCI%~ɿcE X*z=j I8~bBe'&\jЙ֯dD{j܉TCj*n, V`OD&vZuXlo;`~>5XplƐځ~n7x'@bmXo`#6hh.k7œO8{T98c~`haP}ۆfkm9CI>!Kv,t䚱-v|f`ځsaT|h5:2\#ֈI;x1n/ξo,d–gw?D\+#T6?[ˎElF4$LH$ʄlFRlWgb`Yc _9mg"=s=R7cW|xr/Iˉ'䆟<-b-N|wݻǂՃ#,M>*utg"%լ*Kbi30ϥ9P#A^e3e[_vA0$-':S LĬOkeӹUm,m"UuDA7bTirU,ݵJeGmdAh䴂3HZ*@W1 v"L64~2K#X`)p&ʚk*h-x klИ܂ ,hY3Cmz|ږȟe՛ߙJdhb=?AZsU4ژ7Sy @s<=`nI\+8-갬W8} 1]Pa88b2,T8~ip   KGDNFɌY]t6BIC˧p5$8mWlba/掝O+')_&!f9,,lVGm(W{H@`c}Ӡz 02 (M˒#ڬ&qqnvv/<\_ss$42 oxLF'D|; m= ^Q~g;SZ,ƞteݺҫ"(A*aaZ6z2Km{]|v rMTduvn= ljK#+-cA#pz뱽i=%A?x# 8FPF蔗 +}~wfyb/I"!>x; -o+}t|!ZzP,i \8}Iz+ nA{D}򑛋@y!ұ w>\/cXL03,Ej뙯z|!`>:E8j88y9=UUVB~v{b p%ih|pCʛjbL|VuXCIF5+ڜVd4*nGJ"zHSH %Zz$詥 l ǘ rM.pde}i ̓AEY\5]R&  7pQN!4"<0\8[dd}#U)A" r|/ _2J􂍃I@R,BQ5JM95Fdk[z=0i,/ "3^ՖʗB@'\)/ͰX+mThUi4juh^Jh=ݪרȜpk ǜ1$ L:HG+.3CEXȆRwZ]*|/VԤ|A QL_X&Y(xgyy@A$ĴEP`ᄑ0*o>yK{pD ő$_$ɉ?\p~> ާbTH.w m6AƔ[0:mKT(+3(& 2Jk+ϖϥmbB-u,q] rU(ʗd͘#pH.rA帻Zm⛢n/!F쁤K_T|>[ukgK^` ]R˼25ZەYC]_٢B6B|:WW@stjvz5&7x\eq